EDITORIAL

Tout va du sentiment que l’on a de sa patrie. Et la jauge, par chacun des Congolais, doit se remarquer par l’attention qu’on affecte à la télévision nationale; le miroir du Congo.
Vue de partout, au prorata de tant d’activités menées par les politiques, la société civile, les opérateurs économiques et d’autres acteurs sans exclusive, Télé-Congo est désormais le reflet du pays sur trois axes : le satellite, le câble, et l’internet. On nous capte de partout dans le monde.
Bien sûr à compter avec toutes les critiques qui surviennent des téléspectateurs. Certainement implacables, bien au contraire admirables ; et le média ne peut qu’en être la moindre mesure des intentions contradictoires ou complétives.
De plus en plus les professionnels sous tutelle s’emploient à se parfaire pour des contenus alléchants. En témoignage, des échos en retour nous parviennent sans flatterie ; qu’on a repris quand-même de l’ascendant. Tant mieux !
Le travail continue et les combats demeurent énormes tant que les exigences des téléspectateurs se choquent à notre limite de formation et donc de compétitivité.
Mais les efforts sont fournis pour une télévision attractive et professionnelle. Un peu de temps au temps et tout ira pour le meilleur des mondes possibles.
Avec Télé-Congo
Repoussez vos limites.

Jean OBAMBI

DG de Télécongo