Lancement de la 4ème generation du systeme cellulaire «4G LTE turbo»

BRAZZAVILLE, 12 DEC (ACI)-Le premier ministre M. Clément Mouamba a, en présence de plusieurs membres du gouvernement, procédé le 10 décembre dernier à Brazzaville, au lancement de la 4ème génération du système cellulaire «4G LTE Turbo» de MTN pour permettre aux abonnés d’améliorer la qualité des services Internet avec les vitesses pouvant atteindre100 Mégabits par seconde (Mb/S).

La 4G ou LTE (Long Terme Evolution) est la 4ème génération des standards pour la téléphonie mobile. Succédant à 2G et à la 3G, la «4G LTE Turbo» est un accélérateur de débit avec une vitesse de surf sur Internet quasi instantanée et des téléchargements à la seconde, a fait savoir le directeur de Marketing de MTN Congo, M. Cheikh Tidiane Thiandoume.

Les abonnés pourront avec cette nouvelle technologie télécharger des gros volumes de documents et de contenus en quelques secondes. La 4G offrira aussi la possibilité de discuter en vidéo conférences sans perturbation et de manière fluide. Sa vitesse de stockage et la sauvegarde de giga sont données dans les services de Gloud et la participation aux jeux en ligne et en réseaux avec d’autres personnes dans le monde, a-t-il dit.

Pour bénéficier de cette technologie, les abonnés devront avoir un minimum d’équipements à savoir changer leur Sim 3G en Sim 4G dans les agences MTN, un téléphone compatible (Androïd, smartphone,) et le configurer puis souscrire à un forfait 4G. A cet effet, l’abonné devra s’assurer qu’il se trouve dans une zone couverte puisque toutes les zones ne le sont pas. Cette couverture se fera progressivement dans d’autres villes à l’instar de Dolisie et Oyo. Les volumes offerts vont jusqu’à 300 GB, avec des tarifs allant de 125 FCFA à 120 000 FCFA.

Parmi les zones connectées à Brazzaville figurent 10 maisons, 5 A SEC, ABC, Banziris et Konda Street, Batignoles1&2, Beach, CFCO, CHU, Case De Gaulle, CNSS, Diata 1&2, DT MTN, Jeanne Vialle, Mandela, Marché Moungali, Moukondo 2, Mazala, Méridien, Ministère du Plan, Zoo, Moungali 1 & 2, Soprogi, Aéroport, Olympic, HQ, Hôtel Patrimoine, La Milice, TDC, MTN DC, Moungali 3, La Base, PNUD, Plateaux, Marché Ouenzé, Nkéwa, Poto-Poto 1,2&3, Bouéta Mbongo, Marché Talangaï.

A Pointe-Noire les zones concernées sont: AZUR, ELF, KM4-1&2, PTT, SAGA, Siafoumou, Sympatic, HQ PNR, TPI, Fouks, CNTS, Gounta, Aéroport 1&2, Plateaux 1, Mpita 2, Tchimbamba, Gaya, OCH, Mvou-Mvou, Tchiali, Ngoyo 1 Prenant la parole à cette occasion, le directeur général de MTN, Djibril Ouattara a indiqué que cette société a contribué a plus de 100 milliards de francs d’investissement pendant les cinq dernières années, avec le renforcement de la 3G et l’extension de la 2G.

En 2016, MTN a réalisé le record de ces investissements, entre autres, par l’acquisition d’une licence de la 4ème génération, une meilleure couverture de 3G dans les principales villes déjà couvertes, mais également par la possibilité de connecter à un haut débit 42 nouvelles localités à l’intérieur du pays.

«Nous avons aujourd’hui 70% de nos utilisateurs qui sont encore à la 2G sur plus de 2 millions de congolais connectés et nous continuons d’investir significativement, notamment pour améliorer les problèmes de qualité que nous connaissons et que nous avons connus dans le passé», a-t-il rassuré, relevant par, ailleurs, la responsabilité de cette société d’accompagner le gouvernement dans sa politique de diversification». (ACI)