Necessite de developper la FAAPA

CASABLANCA, 10 DEC (ACI) – Les directeurs généraux des agences de presse affiliées à la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA) ont peaufiné, le 9 décembre à Casablanca au Maroc, lors de l’Assemblée générale, les stratégies nécessaires au développement de cette fédération qui est devenue un instrument fédérateur utile pour le rayonnement de l’Afrique à travers le monde.

Placée sous l’égide du président de la FAAPA, M. Khalil Hachimi Idrissi, l’Assemblée générale des agences de presse africaines a doté la fédération de plusieurs instruments, notamment, la charte de déontologie et d’éthique de la fédération, l’organisation des séminaires, en vue de la perfection et du renforcement des capacités des agents, le plan d’action et le règlement du Grand prix pour le meilleur article et la meilleure photo, le meilleur reportage vidéo et le meilleur reportage audio.

Signalons que dans le cadre de la coopération inter agences, plus de 20 accords ont été signés entre les membres de la fédération, en vue d’améliorer la diffusion et l’échange d’information entre les Etats africains.

Cette Assemblée générale est le deuxième du genre depuis la création de la FAAPA en 2014. Celle-ci se fixe pour objectifs, d’asseoir un partenariat stratégique et de développer des relations professionnelles entre les agences de presse des pays de l’Afrique atlantique, de promouvoir l’échange d’informations et des produits multimédia entre ses membres, de consolider la libre circulation de l’information dans la région et de collecter, traiter et diffuser largement toute information concernant ces pays. (ACI)