PRESENTATION ET DEDICACE DU LIVRE « L’ECOLE DE DENIS SASSOU N’GUESSO »

BRAZZAVILLE, 05 DEC (ACI) – L’écrivain congolais, M. Emile Gankama, a présenté et dédicacé, à Brazzaville, son nouvel ouvrage intitulé «Pouvoir, Tradition, Modernité : l’Ecole de Denis Sassou-N’guesso», publié en 2016 aux Editions Jean Picollec en France.

Cet opuscule de 131 pages, dédicacé le 1er décembre 2016, est un essai subdivisé en deux parties, dont la première comporte neuf chapitres, parmi lesquels «Le retour aux affaires», «Des solides assises dans la tradition» et «Vaches maigres et tensions», tandis que la 2ème partie est faite des documents annexés.

Préfacé par le ministre congolais des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, M. Jean Claude Gakosso, ce livre présente les faits qui révèlent l’homme, Denis Sassou-N’Guesso, qui préside aux destinées du Congo depuis trois décennies et qui vient de rempiler pour les cinq prochaines années, après une période marquée tant par une question cruciale, «Partira ou partira pas ?», que par la préoccupation des uns, favorables à la révision de la loi fondamentale et celle des autres, soucieux du respect de la règle de l’alternance au pouvoir.

Selon M. De Saint Eudes Mfumu Fylla, journaliste et critique littéraire, le livre de M. Gankama, est un document édifiant d’autant plus qu’il contribue à l’histoire du Congo et résume l’univers de cet homme d’Etat d’une réelle modernité qui regorge de références traditionnelles. «Ce livre est un hommage rendu à la vérité», a-t- il dit.

«Denis Sassou-N’guesso est un bien public qu’on doit étudier », a fait savoir Grégoire Lefouoba, qui souligne que l’auteur, à travers ce livre, qui propose d’arroser notre mémoire, nous plonge au cœur de l’actualité politique de notre pays». M. Grégoire Lefouoba dans ses notes de lecture pense que «l’auteur parle à son personnage et lui suggère la création des archives mémorielles», soutenant que le livre de M. Gankama sera pour l’actuel président de la République « la pyramide de son existence ».

Présentant le livre qu’il a qualifié d’un « véritable document d’histoire », M. Florent Sogni Zaou a invité le public à acquérir cet ouvrage qui est vendu à 15.000 FCFA à la librairie des Dépêches de Brazzaville, afin de permettre à l’auteur de produire le prochain livre en chantier.

Au cours de l’échange, M. Gankama a édifié le public quant au mot « Ecole » que porte le titre de son ouvrage. «Le mot école renvoie au lieu d’acquisition des connaissances», a-t-il expliqué. S’agissant des raisons qui l’ont amené à écrire ce livre, il a fait savoir qu’à l’origine se trouve une passion, surtout qu’il disposait de la matière à réflexion acquise grâce à ses reportages