Veiller aux evolutions des emplois des collaborateurs

BRAZZAVILLE, 07 DEC (ACI)-Le secrétaire générale de la présidence de la République, M. Jean-Baptiste Ondaye, a souligné le 6 décembre à Brazzaville, la nécessité de veiller aux évolutions des emplois de ses collaborateurs et d’assurer la mise à jour des compétences requises par leurs fonctions pour jouer pleinement leur rôle de gestionnaires.

«Vous conviendrez avec moi qu’aucun développement ne peut être envisagé, ni encore moins réalisé sans les ressources humaines de qualité. Mais, pour qu’elles le soient, nous devons tous veiller efficacement à les encadrer, à assurer au mieux leur bien-être et à être à l’écoute attentive de leurs besoins, à évaluer avec méthode leurs forces et faiblesses età assurer leur formation …», a souligné M. Ondaye à l’ouverture du séminaire de formation des gestionnaires des ressources humaines de la Présidence de la République.

Pour mieux relever ce noble défi, la coopération entre la Direction Administrative et des Ressources Humaines (DARH) et l’ensemble des responsables des gestionnaires humains doit être totale et ne souffrir d’aucune fissure, a-t-il fait savoir.

A l’issue de ce séminaire, et avant de démarrer la mise en place des outils nécessaires à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) en vue de l’élaboration d’un plan pluriannuel de la formation de la Présidence de la République, il sera programmé dès les mois prochains des formations enregistrées à laDirection Administrative des Ressources Humaines (DARH), une démarche qui fait suite à l’action de collecte des besoins identifiés à la fin de l’année 2015.

Ce séminaire a entre autres objectifs de s’imprégner du rôle des responsables dans la gestion des ressources humaines ; de connaître l’évolution, le positionnement et les enjeux de la fonction RH; de s’approprier la différence qui existe entre gestionnaire et directeur des ressources humaines ; d’acquérir les capacités et les compétences pour concevoir et mettre en place une démarche GPEC, adaptées aux spécificités de la gestion des ressources humaines de la Présidence.

S’exprimant à cette occasion, le président du groupe Amos Partner’s, M. AzzeddineMaach a défini le rôle d’un Gestionnaire de Ressources Humaines (GRH) parallèlement à un Directeur de Ressources Humaines (DRH), qui consiste principalement à encadrer, à former et à encourager sa ressource humaine et pour ce, il faut qu’il lui consacre le temps nécessaire.

Selon lui, ce séminaire qui va marquer la mise sur le terrain de ce partenariat est une grande gloire pour le groupe AmosPartner’s,et un grand exemple de la coopération sud-sud du continent africain,remerciant, par ailleurs M. Ondaye qui n’a jamais hésité à doter le groupe Amos de tous les moyens susceptibles de les amener à réussir cette action.

Lors de ses précédentes adresses aux GRH des différentes institutions africaines, le groupe Amos Partner’sa eu l’habitude de leur rappeler la vérité suivante «si nous ne pouvons pas encadrer notre ressource humaine pour des raisons liées à notre indisponibilité, si nous ne pouvons pas former notre RH pour des raisons liées à notre budget, si nous ne pouvons pas encourager notamment par la formation notre ressource humaine pour des raisons de notre vision, si nous ne pouvonsmême consacrer le temps à notre ressource humaine pour des raisons liées à notre agenda, alors ne nous attendons pas à un développement de nos ressources humaines pour des raisons évidentes».

Résultat d’un accord de partenariat signé le 14 janvier 2014 entre le groupe Amos Partner’s et le secrétariat général de la République, ce séminaire de formation a mis l’accent sur plusieurs thèmesdont «L’évolution de la fonction RH dans les entreprises privées et publiques», «La GRH : une fonction partagée», «Les principes généraux de la GPEC» et «Les outils de la GPEC». Ce séminaire s’achève le 8 décembre prochain. (ACI)